La construction d’une maison passive : Le guide pour réussir

Maison passive bois pisé atelier MPA
De plus en plus de personnes veulent construire une maison passive, mais qu’est ce que cela implique ? Comment cela fonctionne ? Et à quel prix ? Et surtout quelle est la bonne conduite à entreprendre pour réussir la construction d'une maison dite passive ?

En parallèle de cet article, nous vous proposons cette vidéo qui présente une maison passive en bois et son fonctionnement :

Par Julien MADDALON, Architecte d’Aujourd’hui

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

Une maison passive est déterminée par une très faible consommation énergétique, pour son chauffage, mais pas uniquement. L’ensemble des consommations de la maison et de son électroménager sont pris en compte. Tout cela est défini par un label qui utilise des normes de calculs et de dimensionnements spécifiques. CE ne sont pas ceux de la norme française et sont donc parfois difficiles à comparer pour un néophyte.

Par exemple, toutes les maisons passives ont pour objectif une consommation globale (compris électroménager) de 120 kWh ep/an/m² mais également un objectif de 15 kWh ep/an/m² pour le chauffage, quelle que soit sa position géographique.

Pour une maison à la norme française (RT 2012) l’objectif moyen est de 50 kWh ep/an/m² pour 5 usages (chauffage, ventilation, rafraichissement, eau chaude et éclairage). L’objectif est moyen car il peut varier en fonction de l’emplacement géographique. Par exemple une maison à Nancy peut consommer 65 kWh ep/an/m² alors qu’a Toulouse elle n’a pas le droit de dépasser 50 kWh ep/an/m².

Il est donc tout à fait possible qu’une maison passive ne respecte pas la norme RT 2012 si elle n’est pas efficiente sur la production d’eau chaude par exemple.

Maison contemporaine Atelier MPA

Pourquoi faire une maison passive ?

Le principe est divisé en deux axes de réflexion :

– Réduire fortement la consommation énergétique de la maison pour permettre de réduire ses émissions de CO². Le chauffage est le plus gros émetteur, sur la durée de vie d’une maison les chiffres peuvent être conséquents.

– Améliorer le confort des occupants, que ce soit en réduisant les sensations de froid en hiver ou les risques de surchauffe en été.

Maison Bois Atelier MPA

Comment fonctionne une maison passive ?

Contrairement aux idées reçues, il y a bien un système de chauffage dans les maisons passives, celui-ci est réparti en trois groupes :

  • Les apports solaires

C’est l’énergie gratuite par excellence, un bon dimensionnement des ouvertures et une réflexion sur les orientation est importante. En intersaison les apports solaires peuvent engendrer d’importantes surchauffes. Avec un soleil plus bas, il devient difficile de les réduire autrement qu’avec des protections solaires mobiles (brise-soleil orientables ou volets roulants)

  • L’occupation des locaux

Ce n’est pas à proprement parler un véritable système de chauffage, mais plutôt une récupération de l’énergie produite dans le bâtiment par ses usagers. Chaque occupant produit physiquement de la chaleur avec son corps mais également avec ses usages (faire chauffer de l’eau, utiliser un ordinateur, prendre une douche, …) La VMC double flux est l’outil indispensable à la valorisation de ces calories. Elle permet également d’abaisser légèrement la température en période chaude, surtout si elle est couplée à un puits canadien.

  • Le système de chauffage

Il est dimensionné pour les périodes de grand froid mais également pour la puissance de relance.  Celle ci pallie aux manques de soleil ou d’activité sur une trop longue période. On calcule les déperditions de l’ensemble des parois ,on déduit les apports solaires et l’occupation des locaux et l’on obtient la puissance à installer.

Pour donner un ordre de grandeur, on obtient facilement un besoin inférieur à 3kW de puissance pour une maison de 150 m² (en fait il faut prendre en considération le volume et non la surface). Si l’on obtient un besoin inférieur à 15W/m² il est même possible de chauffer directement par l’air. On peut alors utiliser des batteries chaudes ou des bouches de VMC chauffantes. Il faut cependant bien veiller à la répartition du chauffage dans l’ensemble des volumes. Un chauffage ponctuel, comme un poêle à granulés, doit être positionné en conséquence.

Maison économe - solaire - Atelier MPA

Comment construire une maison passive ?

Plus important que le système de chauffage, les parois extérieures de la maison sont le nerf de la guerre. Elles doivent être très isolantes, étanches à l’air et les jonctions doivent limiter au maximum les ponts thermiques pour un bon confort d’hiver.

Partant de ce constat, on peut travailler avec tous les systèmes constructifs, mais la notion de confort d’été impose de travailler l’inertie du bâtiment, le choix des isolants devenant alors crucial.

Les isolations par l’extérieur sont à privilégier. Elles permettent de conserver l’inertie de la structure et donc une température de confort intérieure.

La construction bois permet de bien répondre à tous les enjeux, à condition de travailler avec des isolants biosourcés. Ils possèdent un meilleur déphasage que les classiques  laine de verre et polystyrène.

Ne pas oublier également que le choix d’artisans soigneux et formés s’impose pour avoir un travail de qualité sur l’étanchéité à l’air. Elle sera testée pour valider sa bonne exécution, de préférence deux fois (clos/couvert et réception).

Il n’y a pas de recette miracle et infaillible, il faut s’adapter aux caractéristiques du projet, l’orientation du terrain, aux énergies disponibles et à vos moyens. L’ensemble doit être dimensionné via un calcul thermique en PHPP. Pour certains projets, la réalisation de simulations thermodynamiques, plus précises sur le confort d’été, est conseillée.

Pour finir, une forme architecturale simple permet d’arriver à l’objectif avec moins de moyens. En effet, à volume égal, plus le projet est compact et moins il a de parois en contact avec l’air extérieur. De la même manière, une grande quantité de vitrage (double ou triple)  nécessite d’isoler encore plus les murs pour compenser.

Maison Ossature bois Atelier MPA

Combien coûte une maison passive ?

A la construction, une maison passive coûte légèrement plus cher qu’une maison RT 2012. L’argent y est principalement investi dans les enveloppes extérieures plutôt que dans des systèmes de chauffage et organes de distribution de chaleur. Ce surcoût démarre à environ 5% mais est variable en fonction de la géométrie de la maison.  Il sera plus important sur une maison de plain-pied par exemple et peut vite s’envoler. Cependant, sur la durée de vie de la maison, ce léger sur-investissement sera amorti sans problème.

Par ailleurs, si vous souhaitez faire certifier votre maison passive, il faut prévoir une petite enveloppe supplémentaire pour le certificateur. Cela permettra de valoriser votre démarche en cas de revente du bien.

Maison bois - enduit - Atelier MPA

La maison passive est elle vraiment ce qu’il y a de mieux ?

Il existe d’autres normes comme le BePos pour les bâtiments à énergie positive. Ils produisent autant voir plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Toutefois, la première approche reste de réduire au maximum les besoins pour ne pas avoir besoin d’une production phénoménale.

Plus loin, la future réglementation thermique française prendra certainement des éléments de la norme passive. Elle y intégrera certainement la notion d’énergie positive et d’énergie renouvelable (déjà partiellement présente dans la RT 2012). Peut-être intégrera elle également celle de E+C- (Economie plus / Carbone moins) qui intègre la mesure de l’énergie grise. C’est l’énergie nécessaire à la fabrication de la maison et de ses matériaux. Cette norme favorise les matériaux bio-sourcés.

Une maison passive est donc une base idéale pour accomplir ces objectifs qui arrivent à grands pas.

Si vous souhaitez vous engager dans un projet passif, n’hésitez pas à contacter un architecte d’aujourd’hui pour vous permettre d’aller au bout de vos ambitions et obtenir la satisfaction d’un projet dont vous pourrez être fier.

 

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Posez nous vos questions....